JAPON : "Femmes de réconfort" : la passe d'armes nippo-américaine se poursuit



Critiqué par les Américains pour ses propos sur la "nécessité" des esclaves sexuelles lors de la Seconde Guerre mondiale, le maire d'Osaka, Toru Hashimoto (photo), accuse les GI d'avoir violé des Japonaises pendant l'occupation de l'archipel.

Source : http://www.france24.com/fr/20130517-toru-hashimoto...

FRANCE 24

Vendredi 17 Mai 2013 - 18:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter