JO 2012 : Usain Bolt, le seigneur des anneaux

Le Jamaïcain Usain Bolt est devenu le premier athlète de l'histoire à remporter 4 médailles d'or olympiques individuelles sur les épreuves de sprint en conservant son titre du 200 m en 19"32, ce jeudi 9 août. Bolt a devancé ses compatriotes Yohan Blake (2e en 19"44) et Warren Weir (3e en 19"84). Le Français Christophe Lemaitre se classe sixième.



Le podium du 200 mètres avec : Warren Weir (g), Usain Bolt et Yohan Blake (d), le 9 aôut 2012.
Le podium du 200 mètres avec : Warren Weir (g), Usain Bolt et Yohan Blake (d), le 9 aôut 2012.
Comme attendu, Usain Bolt a été sacré champion olympique du 200m, ce jeudi 9 août, lors de la finale. Comme pour le 100 mètres, tous les regards étaient braqués sur le sprinteur jamaïcain, incontestablement star de ces Jeux. Et la « fusée » n'a pas déçu avec un chrono de 19"32. Usain Bolt devient donc le premier athlète de l'histoire à remporter 4 médailles d'or olympiques individuelles sur les épreuves de sprint. A 25 ans, il s’adjuge son quatrième titre olympique de sprint consécutif après ses triomphes sur 100 m (9"69) et 200 m (19"30) à Pékin en 2008 et sa victoire sur la ligne droite dimanche dernier à Londres (9"63).

Yohan Blake s'est adjugé sa deuxième médaille d'argent des JO 2012, après celle du 100 m. L'autre Jamaïcain, Warren Weir, 22 ans comme Blake, est l'invité surprise de ce podium olympique. Il n'est en effet passé sous les 20 secondes pour la première fois de sa carrière que lors des sélections olympiques jamaïcaines, fin juin. C'est donc un podium 100% jamaïcain.

Une légende vivante

Le voilà donc qui récolte sa cinquième médaille d'or olympique en comptant celle du relais 4x100 m en 2008 avec la Jamaïque et détient les deux records du monde du sprint (9"58 sur 100 m et 19"19 sur 200 m). Usain Bolt compte également trois titres mondiaux individuels (100 et 200 m en 2009, 200 m en 2011) et deux en relais (4x100 m en 2009 et 2011). Il avait déclaré avant les Jeux de Londres qu'il deviendrait une « légende vivante » s'il défendait avec succès ses titres olympiques du sprint. « Je suis le plus grand et le plus fort », vient d'affirmer le sprinteur.

Le Français Christophe Lemaitre, repêché au temps à l'issue des demi-finales, a tout donné mais n'a pu faire mieux qu'une 6e place. Placé au couloir numéro 2, le sprinteur français a eu du mal à sortir du virage. « Je n'ai pas su saisir ma chance lors de cette demi-finale (en terminant 3e, ndlr). J'ai eu ce que je méritais. Je ne peux qu'être déçu. Bolt et Blake sont à la leur place », a estimé Lemaitre à l'issue de la finale. Il a ajouté : « Pour moi, c'est un peu un échec parce que je suis loin de ce que je voulais faire. Maintenant, il faut passer à autre chose. Les Jeux olympiques ne sont pas finis pour moi déjà. J'ai encore le relais et on va faire du mieux possible. » En Corée du Sud, lors des mondiaux de Daegu en 2011, il avait pris la troisième place sur cette même distance.


Vendredi 10 Août 2012 - 12:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter