JO 2016/Athlé: Kipyegon devance Dibaba, Marie-Josée Ta Lou en finale du 200 mètres



On attendait Genzebe Dibaba sur la finale du 1.500 mètre et c'est finale la Kényane Faith Chepngetich Kipyegon qui remporte l'or. L'Ivorienne Marie-Josée Ta Lou est en course pour une médaille sur 200 mètres après sa déception sur 100 mètres.
 
5.000 mètres Femmes
 
Les Africaines seront largement représentées en finale du 5 000 mètres. Déjà championne olympique du 10 000 mètres à Rio, l’Ethiopienne Almaz Ayana a réalisé le meilleur temps des qualifications suivie de près par sa compatriote Sembere Teferi. Les Kényanes Vivian Cheruiyot, Hellen Obiri et Mercy Cherono ainsi qu’une troisième Ethiopienne, Ababel Yeshaneh, participeront à la finale samedi 20 août.
 
Ça ne passe pas en revanche pour les Ougandaises Juliet Chekwel et Stella Chesang. Même chose pour la Congolaise Beatrice Kamuchanga Alice qui réalise le moins bon temps des qualifications.
 
1.500 mètres Hommes
 
On retrouvera également beaucoup d’Africains en demi-finales du 1 500 mètres. Les trois Kényans Ronald Kwemoi, 2e temps des qualifications, Asbel Kiprop et Elijah Monotei Manangoi seront de la partie. Les Marocains Abdalaati Iguider, Fouad Elkaam et Brahim Kaazouzi également. Les Ethiopiens Dawit Wolde et Mekonnen Gebremedhin, l’Ougandais Ronald Musagala, le Djiboutien Ayanleh Souleiman et l’Algérien Taoufik Makhloufi, déjà médaillé d’argent du 800 mètres, seront aussi au départ des demi-finales vendredi 19 août.
 
La compétition s’arrête en revanche en qualification pour l’Algérien Keddar Salim, le Sud-soudanais Santino Kenyi et le Djiboutien Abdi Waiss Mouhyadin.
 
1.500 mètres Femmes
 
Grande favorite et recordwoman du monde de la distance, l’Ethiopienne Genzebe Dibaba a dû se contenter de la médaille d’argent derrière la Kényane Faith Chepngetich Kipyegon sur 1 500 mètres. L’Américaine Jennifer Simpson complète le podium. Les Ethiopiennes Dawit Seyaum et Besu Sado terminent 8e et 9e.
 
200 mètres Femmes
 
Ça passe pour l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou qui se qualifie pour la finale du 200 mètres qui se déroulera jeudi 18 août. Première de sa demi-finale avec un temps de 22’28, la sprinteuse était pourtant mécontente de sa course et a déclaré souffrir d’une grippe. Espérons qu’elle aura retrouvé des forces pour aller décrocher une médaille.
 
Les deux autres Africaines en lice, l’Ivoirienne Murielle Ahouré et la Nigériane Blessing Okagbare n’ont en revanche pas réussi à se qualifier.
 
100 mètres haies Femmes
 
Sur 100 mètres haies, la seule Africaines en lice, la Nigériane Oluwatobiloba Amusan s’est qualifiée pour les demi-finales avec le 23e temps des séries sur 24. L’accession à la finale s’annonce donc compliquée.
 
200 mètres hommes
 
Enormément d’Africains au départ des qualifications du 200 mètres masculin, mais un seul d’entre eux a réussi à se qualifier pour les demi-finales du jeudi 18 août. Avec un temps de 20’34, le Nigérian Ejowvokoghene Oduduru a réalisé le 21e temps des qualifications.
 
L’Ivoirien Hua Wilfried Koffi s’arrête ici, tout comme le Togolais Fabrice Dabla ou encore le Béninois Didier Kiki. Sur 13 athlètes Africains au départ, 12 sont éliminés.
 
110 mètres haies
 
Pas d’Africains en finale du 110 mètres haies. Le Sud-africain Antonio Alkana et le Nigérian Antwon Hicks se sont fait sortir lors des demi-finales de l’épreuve.
 
400 mètres haies Hommes
 
Les deux Kényans engagés sur les demi-finales de l’épreuve, Haron Koech et Boniface Mucheru Tumuti se sont qualifiés pour la finale qui aura lieu jeudi 18 août. Ça ne passe pas en revanche pour le Sud-africain Louis Jacobus van Zyl et l’Algérien Abdelmalik Lahoulou.
 
Lancer de javelot Femmes
 
La seule Africaine en lice sur le lancer du javelot, la Sud-africaine et quintuple championne d’Afrique Sunette Viljoen s’est qualifiée pour la finale de l’épreuve avec un jet à 63m54, 6e performance des qualifications.


Source: Rfi.fr


Mercredi 17 Août 2016 - 07:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter