«Jaambars»: Israël modernise les hélicoptères de combat de l’Armée de l’air

L’information filtre peu après la publication du rapport du gouvernement Américain qui parle de failles dans le système sécuritaire sénégalais. Dans tous les cas, le Sénégal a fait confiance à une firme israélienne pour la modernisation en cours de ses équipements. Contexte de menace terroriste oblige.



L’Armée de l’air modernise ses hélicoptères de combat Mil Mi-35 P (Hind, de son nom d’identification à l’OTAN). L’information qui filtre des milieux très hermétiques de l’aviation militaire de haute technologie, renseigne que le Sénégal a fait confiance à une firme israélienne pour cette modernisation qui est en cours. Selon des sources de «Enquête», le Sénégal collabore avec la société Controp, une entreprise privée spécialisée dans le développement et la production d’équipements destinés à la sécurité intérieure (HLS) dont du matériel électro-optique et des systèmes de contrôle haute définition de mouvements pour les forces de défense et les troupes paramilitaires.
 
En équipant les hélicoptères de l’Armée de l’air, Controp va les doter d’un système électro-optique DSP-HD ayant un poids de 29 kg. Dans la configuration de base, ce système comprend un dispositif d’imagerie thermique, une caméra full HD et un dispositif de suivi automatique de cible. Dans sa liste de clients, la société israélienne cite les Nations-Unies. 


Vendredi 10 Juin 2016 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter