Jacob Zuma à Alger pour évoquer la paix en Afrique

Le président sud-africain est arrivé Alger, lundi soir, pour une visite de trois jours. Jacob Zuma doit s'entretenir avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika. Une visite principalement consacrée aux questions de sécurité et qui intervient après les déplacements en Algérie des présidents du Mali, du Niger et du Zimbabwe.



C'est la deuxième visite du président sud-africain en deux ans. Jacob Zuma doit évoquer avec Abdelaziz Bouteflika  les questions de paix et de sécurité sur le continent africain, comme le président Algérien l'avait fait avec ses homologues malien, nigérien ou encore avec Robert Mugabe. Il sera question notamment de terrorisme, de crise libyenne mais également d'armement.

L'Algérie et l'Afrique du Sud sont les deux premières puissances militaires du continent. Un accord de défense a été signé entre les deux pays en 1999, qui permet aux deux pays de s'acheter des armes plus facilement.

Mais Alger et Pretoria, dont la coopération est historique, veulent, selon les communiqués officiels, trouver de nouvelles formes de partenariats. Jacob Zuma sera donc accompagné aujourd'hui de quatre ou cinq de ses ministres.

Enfin, l'Algérie et l'Afrique du Sud, veulent tenter de remédier à ce qu'elles appellent la marginalisation du continent africain sur la scène internationale. Une stratégie qui passe, pour les Algériens, par le renforcement des liens diplomatiques avec leurs voisins africains.



Mardi 31 Mars 2015 - 14:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter