Japon: nouvelle possible fuite d'eau radioactive à la centrale de Fukushima

La centrale de Fukushima toujours à la Une de l'actualité. Jusqu’à 120 tonnes d’eau radioactive pourraient avoir fui d’un réservoir, contaminant les sols aux alentours. Tepco, l’opérateur de la centrale, n’a pas encore déterminé la cause de cette fuite et est en train de transvaser l’eau restante dans d’autres cuves.



Japon: nouvelle possible fuite d'eau radioactive à la centrale de Fukushima

La fuite d’eau radioactive a été découverte sur l’un des sept réservoirs stockant l’eau utilisée pour refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima. Tepco ne dit pas depuis quand le réservoir fuit. Il contient 120 tonnes d’eau contaminée.

Les ouvriers transvasent les 13 000 tonnes d’eau restantes vers d’autres cuves. Les réservoirs sont enterrés et entourés de parois étanches, pour prévenir la contamination des sols et l’écoulement de l’eau vers l’océan, situé à 800 mètres du site de Fukushima.

Tepco a recouvert le fond de l’océan dans le port du site, afin de limiter l’entraînement de la contamination déposée. La reprise du contrôle de la centrale s’exerce toujours dans un contexte difficile, en raison de la radioactivité.

Pour la deuxième fois en trois semaines, le système de refroidissement de la piscine d’entreposage du combustible usé d’un des réacteurs, s’est arrêté pendant trois heures.

Des moyens techniques mis en place dans l’urgence au début de l’accident, pour refroidir les piscines, les réacteurs, et contenir les fuites radioactives, sont toujours utilisés et donc vulnérables.


Dépêche

Samedi 6 Avril 2013 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter