Jaraaf Youssou Ndoye alerte: «J’ai l’impression que les autorités ne mesurent pas la gravité de la situation»

L’autorité coutumière de Ouakam Jaraaf Youssou est monté au créneau pour alerter les autorités sur la gravité de la situation qui sévit actuellement à Ouakam.



 
Selon jaraaf Youssou Ndoye, « ce problème remonte au temps du régime de Abdoulaye Wade. C’est lui qui avait affecté ces terres de l’aéroport Léopold Sédar Senghor à l’homme d’affaires Mbackiyou Faye », fulmine le jaraaf Ndoye. Avant d’ajouter que « les populations sont sorties pour les réclamer et c’est leur droit le plus absolu. Il faut que l’Etat nous rende nos terres puisque l’objet pour lequel nous avons été dépossédés n’existe pas. Je suis totalement en phase avec les jeunes. Nous allons nous battre jusqu’au bout», tonne Ndoye dans les colonnes de l’Observateur.

Jaraaf Youssou Ndoye, autorité coutumière de la localité  s’est insurgé contre l’inertie des autorités étatiques face à cette situation. «J’ai l’impression que les autorités ne mesurent pas la gravité de la situation. Le préfet nous a convoqués le lundi prochain. Comment peut-on tout ce temps, rester sans se parler entre responsables ? J’ose croire qu’il reviendra à de meilleurs sentiments en nous recevant avant cette date».

Khadim FALL

Mercredi 27 Avril 2016 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter