"Je luttais contre d'autres gens tapis dans l'ombre", Bombardier



Le «roi des arènes» se confie après sa victoire sur Modou «Kharagne» LO.  «Je n’ai jamais douté de ma victoire. Pour dire vrai, je savais que c’était un combat dangereux et risqué. Car lorsqu’on atteint un certain niveau dans cette discipline, on dérange beaucoup de gens. Cela a rendu ce combat très difficile. Lorsque deux (2) lutteurs s’affrontent et que l’un est avantagé à tous les niveaux, les Sénégalais ont tendance à soutenir le plus faible… », réagit Bombardier.

 
«J’ai eu des échos selon lesquels la prise que j’avais utilisée pour battre Baboye, si je le refaisais contre Modou LO, il allait passer dans les flancs pour me battre. Ceux qui disaient cela ne savaient pas que mes sparring-partners avaient le même gabarit que Modou LO. J’ai tout révisé et je crois l’avoir montré… », poursuit le B52 de Mbour. Mettant en avant ses «qualités» dans «l’As», le «roi des arènes» se dit prêt pour Eumeu Sène, Gris Bordeaux et Tapha Tine. Préciser que les deux derniers cités ont battu Bombardier. 


Lundi 27 Juillet 2015 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter