«Je n’enlève aucune virgule…», Farba Senghor

Le chargé de propagande du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) attend de pied ferme Modou Diagne Fada et Cie qui vont lui envoyer une citation directe suite à ses accusations de corruption. «Je ne retire aucune virgule de ce que j’ai dit», scande Farba Senghor qui dit n’avoir pas encore reçu de sommation interpellative.



«Je n’enlève aucune virgule…», Farba Senghor
«Au moment où je vous parle, je n’ai pas reçu de sommation interpellative mais ce que je dois vous confirmer, c’est que je n’enlève aucune virgule sur ce que j’ai dit sur Modou Diagne Fada parce que je me battrai pour que le PDS soit debout.  Par contre pour ceux qui sont avec lui, je réaffirme également qu’il y a une partie qui est constituée de personnes frustrées dont le problème relève des agissements de Modou Diagne Fada, lui-même. Il s’agit entre autres d’Ablaye Sow, Pape Birame Ndiaye, Bassirou Kébé et il y a une autre partie constituée de responsables du PDS frustrés également mais du fait d’un manque de considération comme Mamadou Lamine Keïta, Aliou Souaré et autres…


Je vous réaffirme, ce que je vous avais dit au domicile du président Wade ou dans les média, je n’y enlève rien du tout. Et Fada doit comprendre que nous nous battrons contre lui tant qu’il ne revient pas sur le bon chemin parce que le PDS a toujours été victime en ces instants décisifs et cruciaux car le pouvoir a toujours essayé de nous déstabiliser », déclare Farba Senghor sur la Rfm.
 

A l’issue d’une réunion tenue hier, les signataires du mémorandum pour le renouvellement des instances, ont récusé le dernier réaménagement du secrétariat national de leur parti en plus de la décision prise d’envoyer une citation directe au chargé de propagande du PDS qui a accusé le président du groupe d’avoir reçu de l’argent du président Sall. 


 


Vendredi 19 Juin 2015 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter