"Je ne savais pas que la marche n'était pas autorisée", Pape Fall de "Takhawou Karim"



"Je ne savais pas que la marche n'était pas autorisée", Pape Fall de "Takhawou Karim"
Retour sur les huit (8) membres du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR). A savoir Toussaint Manga, Gallo Tall et Cie qui ont été placés sous mandat de dépôt hier et envoyés à la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Auparavant ils font fait face au Procureur de la République. Certains assument les faits et risquent jusqu'à cinq (5) ans de prison. Selon Toussaint Manga non moins patron de l'Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL), "le but de la CREI (Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite) est de prendre en otage les responsables de notre parti".


"Je me suis présenté à la place de l'Obélisque  pour assister au meeting. J'ai été interpellé alors que je n'ai pas eu le temps de jeter des projectiles aux forces de l'ordre", sert Bocar Niang. Gallo Tall ne varie pas dans ses propos. Selon lui, dans les colonnes de "l'Observateur": "Le Sénégal n'est plus dans le régime de l'autorisation mais de déclaration de marche". Même son de cloche du côté de Djibril Sarr: "Il n'y avait pas nécessité d'une autorisation". Membre du mouvement "Takhawou Karim", Pape Fall dit qu'"il ne savait pas que la manifestation n'était pas autorisée".


"je reconnais avoir participé à la marche non autorisée sur la voie publique. Le jour des faits, je me suis rendu compte à la place de l'Obélisque où devait se tenir la manifestation organisée par les leaders du PDS. Le but de cette manifestation était de revendiquer nos droits et dévoiler haut et fort nos insatisfactions par rapport à la vie chère et au taux de chômage élevé. J'étais informé par les militants qui ont mis sur pied le mouvement "Takhawou Karim" dont je suis membre. Toutefois, je ne savais pas que la manifestation n'était pas autorisée". 


Mardi 3 Février 2015 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter