"Je peux jurer sur ce qu’il y a plus cher au monde que...", (frère de Sidy Mohamed Boughaleb)



La famille du policier Sidy Mohamed Boughaleb condamné à 20 ans de travaux forcés plus une amende de 50 millions de F CFA pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, continue de clamer l’innocence de leur fils. La famille était dans la rue ce dimanche à Thiaroye Asure. Une manifestation qui a vu la participation des habitants de ce quartier. Elle réclame sa libération.
 


«Tous ces gens que vous voyez, ont voulu lui témoigné tout le sens du respect qu’ils lui reconnaissent. Ils ont voulu aussi condamner, une condamnation très injuste que la justice a faite sur lui parce qu’il s’agit aussi de la plus grande erreur judiciaire du Sénégal, on peut le dire. Ils ont aussi interpellé les guides religieux, toutes les personnalités pour qu’ils interviennent. Je peux jurer sur ce qu’il y a plus cher au monde que mon frère Sidy Mohamed Boughalleb n’a pas tué Bassirou Faye. Il n’était même pas dans le lieu du crime à ce moment. Cette condamnation a fait très mal à la famille de Sidy Mohamed Boughalleb ainsi qu’a toute les habitant de la cité», martèle sur la Rfm, Moustapha Boughaleb. 


Lundi 11 Juillet 2016 - 08:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter