"Je suis en train de règler quelques détails de famille mais j’arrive", Colonel Ndaw

Il n’entend pas se débiner dans le cadre de ses terribles révélations contre la gendarmerie nationale. Rappelé à Dakar par le gouvernement par la voie du ministre des Forces armées qui a fini d’actionner la machine judiciaire contre lui, l’auteur du brûlot de lui répondre qu’il arrive. Son retour sur la capitale sénégalaise, Dakar, n’est qu’une question de jour. « Je suis en train de régler quelques détails de famille mais j’arrive », sert-il dans le courrier qu’il a adressé à l’Armée.



C’est à travers une lettre qu’on l’a saisi pour l’inviter à rentrer au bercail pour répondre de ses accusations, c’est par courrier que le Colonel répond à l’Armée. Ce, pour l’auteur, « Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise » de préciser que son retour est une question de jours car il n’entend pas ses débiner. « J’ai déjà, par courrier dit à l’Armée que je viens. Je suis en train de régler quelques détails de famille parce qu’elle est avec moi », confiera-t-il par ailleurs à un proche repris par le journal « Enquête ».
 

« Je respecte mon pays. Ceux qui me connaissent bien, savent que jamais, au plus grand jamais, je ferais cela. Je ne me débine pas ». Vers un second pallier de l’affaire dite du brûlot. Après les accusations les explications d’autant plus  que le Colonel Ndaw se dit prêt à balancer pire


Mercredi 23 Juillet 2014 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter