"Je suis le plan B du PDS", Habib SY

Révélation de taille de l'ancien ministre sous Wade par candidat à la candidature du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) à la prochaine présidentielle avant qu'il ne retire son dossier en faveur de Karim Wade. C'était lors du Congrès dudit parti de samedi dernier. Revoilà Habib SY, une semaine plus tard. Ce, pour dire qu'il est le plan B du secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade.



"Je suis le plan B du PDS", Habib SY
Pas plus tard que lors de leur dernier Comité Directeur (CD) tenu ce mercredi, les libéraux disaient à qui voulait attendre que Wade-fils est leur seul et unique candidat. Ce, malgré sa condamnation à six (6) ans de prison et 138 milliards d’amende. Et que sans lui, ils n’excluaient pas de boycotter la prochaine présidentielle de 2017 ou 2019. Il semblerait bien que ce ne soit qu’une ruse puisqu’un plan B, Wade et Cie en ont bel et bien.  C’est ce qui est ressorti de la déclaration de Habib SY, ancien ministre sous Wade et qui avait même déposé sa candidature à la candidature du PDS. L’ex maire de Linguère avait toutefois fini par retirer son dossier en décidant de soutenir le fils du président sortant.


C’était samedi dernier lors du Bureau Politique (BP) qui s’était vite transformé en Congrès le même samedi. Une semaine jour pour jour, Habib SY se signale. «Je suis le plan B du PDS. J’en ai parlé à certains responsables du PDS qui l’ont trouvé normal et faisable. Tout le PDS va voter pour moi », affirme Habib SY qui tend la main aux « Karimistes ». «Je lance un appel à tous les libéraux et à tous les amis et sympathisants du frère Karim Wade pour qu’ils s’allient avec moi afin que nous remportions la prochaine présidentielle », sert-il. Car dans l’entendement de Habib SY dans les colonnes de « l’As », il est inimaginable que le PDS ne présente pas un candidat. «Ne pas présenter un candidat en 2017, c’est voter pour le candidat de l’Alliance Pour la République (APR) et je crois que les militants ne vont pas l’accepter », scande l’ancien ministre.
 
A suivre.
 


Samedi 28 Mars 2015 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter