Jean-Félix Paganon : «La décision du Président Sall renforce le Conseil constitutionnel»

Malgré le fait que la décision du chef de l’Etat d’aller au bout de son mandat de 7 ans indispose certains Sénégalais, du point de vue du renforcement de la démocratie, c’est une bonne chose. C’est l’avis de Jean-Félix Paganon, ambassadeur de la France au Sénégal. En effet, il considère que le Président Macky Sall, avec sa décision de se conformer à l’avis u Conseil constitutionnel, démontre qu’il y a séparation des pouvoirs au Sénégal, ce qui est un gage d’une démocratie.



Jean-Félix Paganon : «La décision du Président Sall renforce le Conseil constitutionnel»
 «Le porte-parole du Quai d’Orsay a déjà salué la volonté du Sénégal d’approfondir son système démocratique. Mais à titre personnel, j’en tire une conclusion simple». Ces propos sont de Jean-Félix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal qui se prononçait sur l’avis rendu par le Conseil constitutionnel et la décision du président de la République Macky Sall de s’y conformer.

Et justement sur cette question, le diplomate français n’est pas totalement en phase avec certains hommes politiques sénégalais qui pensent que le chef de l’Etat s’est dédit avec sa déclaration d’aller jusqu’u bout du mandat de 7 ans : «La décision du Président Sall renforce le Conseil constitutionnel. Le Président Macky Sall propose, le Conseil lui dit non, il respecte l’avis, c’est quand même, si j’ose dire, logique et cohérent », a-t-il déclaré à nos confrères de L’Enquête avec qui il s’entretenait.

Selon lui avec cette décision du président de la République, c’est la démocratie qui s’en trouve renforcée, puisqu’elle démontre la séparation des pouvoirs au Sénégal : «L’un des fondements d’une démocratie, c’est la séparation des pouvoirs. Là, je trouve qu’on a une bonne application de l’équilibre des pouvoirs entre celui judiciaire, le législatif et l’exécutif », a-t-il soutenu».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 19 Février 2016 - 07:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter