Jeudi décisif dans la traque des biens dits mal acquis: Karim à la CREI ce matin




Après Pape Abdou Diassé dernièrement, Bibo Bourgi mardi, Pape Mamadou Pouye hier mercredi, le fils du président sortant Wade dans les liens de la détention depuis le 17 avril dernier pour malversations financières et concussion dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis fera face à la Commission d’Instruction (CI) de la Cour de répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) ce jeudi matin à 09 heures.


Le dernier face-à-face entre Karim Wade et le juge de la CI, Cheikh Tidiane Beye a vu l’ouverture d’une seconde instruction contre le célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss après l’annonce de pas moins de 99 autres milliards découverts par les commissions rogatoires dans des comptes bancaires à la Principauté de Monaco.


Une audition qui intervient par ailleurs au moment où le parquet spécial a fini d’appuyer sur la vitesse supérieure à moins de deux (2) semaines de la fin de  cette seconde instruction contre l’ancien ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, des Transports terrestres et des Infrastructures dont la clôture à la mi-avril. Ce, à travers de fumeuses auditions tout d’abord de Pape Abdou Diassé qui a piqué une crise lors de la confrontation avec deux « prête-noms » et Bibo Bourgi bombardé de questions par le substitut du procureur, Antoine Félix Diome.


Jeudi 3 Avril 2014 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter