Jeux de la Francophonie 2013: après les congolais, 6 ivoiriens détalent, soit 48 athlètes africains qui ont pris la poudre d’escampette.



Jeux de la Francophonie 2013: après les congolais, 6 ivoiriens détalent, soit 48 athlètes africains qui ont pris la poudre d’escampette.
La RD Congo n’est plus le seul pays africains à être sous les feux de la rampe en matière de fuite d’athlètes. La Côte d’Ivoire vient de s’y mettre avec 5 athlètes et 1 artiste qui ont pris la clé des champs. Il s’agit de 2 lutteurs, 3 basketteuses (Kolga Assetou, Kolga Maïmounatou et de Bognini Yvonne) et 1 artiste hip hop. A l’heure actuelle, on décompte 48 athlètes africains qui ont pris la poudre d’escampette.


avec StarAfrica


Jeudi 12 Septembre 2013 - 14:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter