Jeux paralympiques: à Rio, les athlètes africains font moins bien qu’à Londres

Avec 99 médailles remportées lors de ces Jeux paralympiques de Rio, les athlètes africains n’ont pas réussi à faire mieux qu’à Londres en 2012 où ils avaient décroché 112 breloques. Avec 36 médailles d’or, le bilan de l’Afrique reste toutefois satisfaisant.



Avec 315 athlètes africains venus de 41 pays différents engagés sur la compétition, ces Jeux Paralympiques de Rio étaient déjà une édition record pour le continent. Sportivement, on pouvait donc également espérer voir l’Afrique faire mieux qu’à Athènes en 2004 où elle avait décroché 120 médailles, son meilleur total dans l’histoire des Jeux paralympiques.
 
Finalement, le continent a dû se contenter à Rio de 99 médailles. Treize de moins qu’à Londres en 2012, le total de médailles d’or remportées reste toutefois stable, avec 36 breloques décrochées (soit 36,3% des médailles remportées) contre 38 à Londres (33,9% du total).
 
Le Nigeria premier pays africain
 
Troisième nation africaine à Londres et en progression constante lors des dernières éditions, le Nigeria est désormais le premier pays africain du classement des médailles en se classant 17e devant la Tunisie (21e) et l’Afrique du Sud (22e). Avec 19 médailles, la Tunisie fait mieux qu’en 2012 où elle s’était pourtant classée 14e du classement, devant la France. A Rio, les Tunisiens n’ont cependant décroché que 7 médailles d’or contre 9 il y a quatre ans. Contre performance en revanche pour l'Afrique du Sud qui totalise 12 médailles de moins qu'à Londres.
 
L’Algérie et le Maroc peuvent également être satisfaits de leurs bilans. Avec 16 médailles l’Algérie fait un peu moins bien qu’à Londres mais tout comme en 2012, elle a remporté quatre titres paralympiques. Le Maroc lui décroche 7 breloques soit une de plus qu’il y a quatre ans.
 
Beaucoup plus de délégations africaines ont également réussi à décrocher des médailles. Elles n'étaient que 10 en 2012, à Rio 13 pays du continent ont réussi à monter sur le podium. Le Mozambique, le Cap Vert et la Côte d'Ivoire ont chacun réussi à remporter une médaille alors qu'ils étaient repartis bredouilles de Londres.
 
Deux fois plus de médailles qu’aux JO
 
Traditionnellement, l’Afrique décroche deux fois plus de médailles aux Jeux paralympiques qu’aux Jeux Olympiques. Cette édition 2016 n’a pas dérogé à la règle. Les 99 médailles remportées par les athlètes handisports représentent effectivement un peu plus du double des 45 breloques rapportées par les athlètes valides.
 
Les athlètes africains n’ont jamais été aussi représentés aux Jeux paralympiques que lors de cette édition 2016 et pourtant ils n’avaient pas décroché aussi peu de médailles depuis les Jeux d’Atlanta en 1996.
 
L’Afrique a remporté 6% des médailles décernées lors de ces jeux de Rio, un chiffre stable puisqu’il oscille en général entre 5 et 7%. Difficile cependant pour des délégations africaines handisports avec peu de moyens de rivaliser avec des mastodontes comme la Chine (1ere avec 239 médailles) et la Grande-Bretagne (2e avec 147 médailles) qui ont développé ces dernière années de vraies politiques de professionnalisation de leurs athlètes handisports.

Rfi.fr

Lundi 19 Septembre 2016 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter