Jihadi John cible d'une frappe aérienne

Une source militaire américaine a déclaré être certaine que le djihadiste britannique du groupe Etat Islamique, Jihadi John, a été tué par des frappes de drônes américains en Syrie jeudi soir près de la ville syrienne de Raqqa.



Jihadi John cible d'une frappe aérienne

L'Observatoire syrien des droits de l’homme a pour sa part annoncé la mort d’un djihadiste britannique sans pour autant préciser qu'’il s’agit de Jihadi John.

Mohamed Emwazi était devenu célèbre en apparaissant sur des vidéos d’exécution d’otages.

Selon le Pentagone, Jihadi John apparaît dans les vidéos d'éxécution des journalistes Steven Sotloff et James Foley, des humanitaires Abdul-Rahman Kassig, David Haines et Alan Henning, et du journaliste japonais Kenji Goto.

Dans chacune des vidéos, Mohammed Emwazi portaient une longue tenue et une cagoule noire, seuls ses yeux et le haut de son nez étaient visibles.
 
 

Image copyrightAFP

Des otages libérés par l’organisation terroriste État islamique (EI) ont déclaré que Mohammed Emwazi faisait partie des quatre djihadistes britanniques chargés de les surveiller en Syrie.

Ils avaient été surnommés "John", "Paul", "George" et "Ringo", ou collectivement "les Beatles".
source:bbc Afrique


Dior Niang

Vendredi 13 Novembre 2015 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter