Johnny serait maintenu dans un coma artificiel

Johnny Hallyday était ce jeudi vers 18 heures, heure française, maintenu dans un état de comas artificiel, selon les informations de RTL. La nuit dernière, selon son service de presse, le rocker de 66 ans a été réopéré, à l'hôpital Cedars Sinai de Beverly Hills, pour des lésions qui résultent d'une précédente intervention pour une hernie discale, réalisée le 26 novembre à Paris.



Alors qu'on annoncait une amélioration mercredi, Johnny Hallyday a dû être réopéré dans la nuit à l'hôpital Cedars Sinai de Los Angeles.
Alors qu'on annoncait une amélioration mercredi, Johnny Hallyday a dû être réopéré dans la nuit à l'hôpital Cedars Sinai de Los Angeles.
Quelques heures plus tôt, son épouse Laeticia, restée à son chevet 24 heures sur 24 depuis l'admission du chanteur lundi à l'hôpital, avait jugé la «situation préoccupante», d'après RTL. Le chanteur, qui a ingéré beaucoup de médicaments à base de cortisone pour réduire ses douleurs, notamment pendant les concerts, aurait un système immunitaire affaibli, explique la radio privée. Il serait sous forte perfusion d'antibiotiques.

Les nouvelles étaient pourtant «rassurantes» mercredi soir


Johnny Hallyday a été opéré le 26 novembre à la clinique Monceau, à Paris, par le chirurgien Stéphane Delajoux, connu par ailleurs comme l'ancien compagnon d'Isabelle Adjani. Cette opération pour une hernie discale, était programmée depuis plusieurs mois. «Il est resté à la clinique deux jours et il a eu un feu vert pour prendre l'avion quatre jours plus tard pour Los Angeles», a expliqué mercredi son producteur Jean-Claude Camus.

Le voyage l'ayant «un peu fatigué», le chanteur avait quitté l'aéroport en fauteuil roulant. Quelques jours plus tard, lundi 7 décembre, il a finalement été admis à l'hôpital Cedars Sinai de Beverly Hills. Cet établissement prisé des célébrités américaines a alors détecté une infection post-opératoire.

Mercredi soir, Jean-Claude Camus avait indiqué avoir eu des «nouvelles rassurantes», précisant que Johnny Hallyday «réagissait de façon satisfaisante aux antibiotiques» et que l'infection était «endiguée».

Déjà opéré d'un «petit cancer» cet été

Fin juillet, l'«idole des jeunes» avait déjà été hospitalisé neuf jours, officiellement pour un bilan de santé demandé par les assureurs de sa tournée à la suite d'une chute sur son yacht. Mais deux mois plus tard, à la surprise générale, il avait révélé avoir été opéré d'un «petit cancer du côlon», puis d'une «légère infection deux jours plus tard».

Fin septembre, le chanteur avait repris comme prévu son gigantesque «Tour 66», présenté comme sa tournée d'adieux. Mais depuis, son état de santé fait l'objet de toutes les rumeurs. Ce fut le cas le 29 septembre, lorsque Johnny a annulé un concert à la dernière minute à Bruxelles pour une extinction de voix.
Source: Le Parisien

Le Parisien

Jeudi 10 Décembre 2009 - 18:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter