Journée d’étude sur le processus électoral : Abdoulaye Baldé outille l'UCS en vue des locales

Loin du report agité par certains partis de l'opposition et des non alignés autour de la revue du code électoral notamment le Jëf Jël, Abdoulaye Baldé à la tête de l'Union des Centristes du Sénégal (UCS) affûte ses armes. Pas plus tard que ce samedi, il a dirigé une journée d'étude sur le thème: "Le processus électoral". Tout, prévient-il pour relever le défi du 29 juin prochain.



Journée d’étude sur le processus électoral : Abdoulaye Baldé outille l'UCS en vue des locales

Conformément à une décision de son Comité de Pilotage, le Comité Scientifique de  l’Union Centriste du Sénégal (UCS) a organisé, le samedi 23 mars 2014, sous la présidence du Président M. Abdoulaye BALDE, une Journée d’Etude sur le thème : « Le processus électoral ».  

Cette journée d’étude qui avait pour objectif principal d’outiller les mandataires du parti et les futurs candidats aux prochaines élections locales, prévues le 29 juin 2014,a réuni un nombre important d’adhérentes et d’adhérents,  enthousiastes et studieux, autour du thème introduit par Mr Alioune MBAYE, Président du Comité Scientifique expert en Décentralisation et Développement Local, selon le communiqué de la formation politique du maire de Ziguinchor et ancien dignitaire du régime Wade qui indique que cette Journée d’échanges a été l’occasion pour la Direction du Parti et les Instances intermédiaires, d’avoir d’amples informations sur le processus électoral et de réfléchir sur les modalités pratiques en vue d’une préparation efficiente à ces joutes ; à savoir : L’organisation des Comités Electoraux dans les différentes localités, la confection des listes de candidatures, les procédures administratives, les modalités de participation aux éventuelles coalitions. 


La Journée d’Etude a été également l’occasion, d’une part, de prendre acte et d’étudier les nouvelles mesures arrêtées par les Pouvoirs publics en direction de ces échéances électorales et d’autre part, d’apprécier et d’analyser  les positions qui en découlent pour l’UCS, notamment en rapport  avec les partis alliés membres de la coalition TAKKU TAXAWU ASKANWI. Sur toutes ces questions, des réponses et des instructions précises ont été données aux militants, pour leur permettre de défendre les positions  de l’UCS.
La Journée d’Etude a été enfin l’occasion, pour le Président de l’UCS,  de renouveler son appel à la mobilisation de l’ensemble des adhérentes et adhérents,  pour relever les défis qui se présentent.


Jeudi 27 Mars 2014 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter