Journée internationale contre la drogue: le Sénégal au cœur de la production et la consommation

La journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogue est célébration dans le monde aujourd’hui. Le Sénégal fait désormais parti des pays de production et de consommation de stupéfiant.



Le monde célébre la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogues. Au Sénégal, cette journée est placée sous le thème : « mobilisons-nous pour une école à l’abri de la drogue ». Le Sénégal n’est plus seulement un pays de transit de la drogue mais de production et de consommation. Le trafic et l’abus de drogue constituent un obstacle majeur au développement. L’utilisation de drogue entraîne de nombreux risques sanitaires et la prise en charge des toxicomanes est souvent insuffisante.


En l'espace de deux (2) ans, plus de 20 tonnes de drogue ont été saisis au Sénégal. Pour l'Office des Nations Unies pour la Drogue et le Crime (ONUDC), le crime, le Sénégal est devenu une réelle zone de production et de consommation. Le cannabis est la drogue la plus consommée avec plus de 60% des cas d’usages et des motifs de consultation médicale. Suive des drogues comme la cocaïne et l’héroïne. Sans compter les produits inhaler dans les rues par les jeunes.


Une enquête  réalisée en 2011 estime, rappelle la Rfm, à 1324 le nombre d’usagers de drogue injectable rien qu’à Dakar. Autre constat sur l’ampleur de la Situation dans son rapport 2014, l’administration pénitenciaire indique que sur les 36.000, 28 personnes incarcérées dans les prisons du Sénégal, 25% sont détenus pour trafic, détensions ou usage de drogue. La situation est tout alarmante dans tout le continent. En attendant le rapport 2015 sur la drogue, l’ONU estime à six (6) millions le nombre d’usagers de drogue en Afrique. 


Vendredi 26 Juin 2015 - 10:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter