Journée internationale de la jeune fille : "Save The Children" lance la campagne pour mettre fin aux mariages d’enfants

La journée internationale de la fille a été célébrée ce 11 octobre. Une occasion pour l’ONGI (organisation gouvernementale internationale, ndlr) Save The Children de lancer sa campagne nationale dans le but de mettre fin aux mariages d’enfants au Sénégal. Ceci s’inscrit dans le cadre de la Campagne Globale 2017-2020 «Aucun enfant oublié » visant à rendre effectif l’accès des enfants aux soins de santé, à une éducation de qualité et à un environnement sain.



«A travers la campagne « mettons fin aux mariages d’enfants au Sénégal », SAVE THE CHILDREN  Bureau Senegal veut mettre en relief les liens entre les mariages d’enfants, les lois discriminatoires et les pratiques nuisibles», renseigne-t-elle dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

L’organisation soutient qu’elle «veut stimuler les changements dans les attitudes et les pratiques de la communauté et promouvoir l’égalité de genre». 

Une participante au programme conjoint Save the Children & Ofad Nafooré à Kolda, âgée de 14 ans témoigne : «Quand ma mère m'a dit que j'allais être mariée, j’étais très fâchée et contrariée. Je pleurais beaucoup, mais mes parents ne s'en souciaient pas. Ils ne m'ont pas demandé ce que je voulais, je n’avais aucune idée qu'ils prévoyaient de me marier. Quand ils m'ont dit, je leur disais encore, et encore, je suis trop jeune, je suis trop jeune et je veux rester à l'école mais ils ont estimé que c'était le bon moment pour moi ».
 
Fatoumata de poursuivre «Il a fallu un certain temps, peut-être quelques semaines, pour que je les persuade que je ne devrais pas me marier et que c'était trop tôt. Je leur ai dit que je voulais terminer l'école et être enseignante. Je veux toujours une famille mais pas maintenant. Je prévois de me marier quand j'aurais 18 ans ou peut-être plus tard - se marier trop tôt est mauvais pour votre santé et votre développement».
 
Pour lutter contre ces pratiques, «plusieurs activités ont été tenues dont un dialogue intergénérationnel lors de la célébration de la Journée de la Fille le 10 Octobre à Pikine et un plaidoyer de jeunes filles le 11 Octobre à Dakar », renseigne la même source.

Save The Children informe de «la tenue prochainement de la réunion de Haut niveau pour mettre fin aux mariages d’enfants en Afrique de l’ouest et du Centre du 23 au 25 Octobre 2017 à Dakar. Un événement qui sera un autre moment clé pour le Sénégal de montrer son engagement à lutter contre cette pratique néfaste» .


Aminata Diouf

Jeudi 12 Octobre 2017 - 17:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter