Journée internationale du Travail: le traditionnel défilé du 1er mai sous le sceau de l’unité



Journée internationale du Travail: le traditionnel défilé du 1er mai sous le sceau de l’unité
A l’instar de la communauté internationale, la Coalition des Confédérations Syndicales des Travailleuses et Travailleurs du Sénégal (CSE) va célébrer la Journée internationale du Travail du 1er mai.

Placé sous le thème principal du parachèvement de l’unité syndicale, ce, afin de lever des obstacles de la dynamisation du tissu économique, ce rendez-vous pousse Mody Guiro et ses camarades à mener la lutte face aux inégalités sociales. L’objectif est de «désamorcer les bombes politico-sociales que constituent le chômage et le terrorisme».

Dans cette lutte syndicale, ce sont les mêmes demandes qui reviennent, selon Mody Guiro. «Il faudra alors reconduire les demandes pressantes des travailleurs que sont la baisse des prix des intrants pour la relance de la production nationale, la revalorisation des SMIG, la baisse du carburant, le paiement des droits des travailleurs des entreprises liquidées entre autres», assène-t-il.

De l’avis d’Elimane Diouf, Secrétaire général du CSA, dans «Vox Populi», «la perspective des élections de représentativité ne saurait être un obstacle à la consolidation de l’unité. Notre conviction est que c’est le temps de nouveaux changements, celui de faire un saut qualificatif dans cette volonté libre et commune de créer un mouvement syndical fort».

Pour la réalisation du PSE, «c’est à travers le pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique que les organisations syndicales ont su apporter leurs contributions en accordant toute l’attention requise aux transformations sociales souhaitées dans le monde du travail», souligne la CSE.


Samedi 29 Avril 2017 - 14:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter