Journée mondiale de la Protection civile : Abdoulaye Daouda Diallo prône une sensibilisation des citoyens

Les citoyens doivent être sensibilisés davantage sur les mesures de préparation, de prévention et d’autoprotection face aux accidents et catastrophes. Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, a fait cette déclaration aujourd’hui lors de la journée mondiale de la Protection civile, célébrée ce 1er mars. L’édition de cette année porte sur le thème : «Protection civile et les nouvelles technologies de l’information».



archive
archive
Les citoyens doivent être sensibilisés davantage sur les mesures de préparation, de prévention et d’autoprotection face aux accidents et catastrophes. Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, a fait cette déclaration aujourd’hui lors de la journée mondiale de la Protection civile, célébrée ce 1er mars. L’édition de cette année porte sur le thème : «Protection civile et les nouvelles technologies de l’information».
 
«Le gouvernement et les acteurs chargés de la lutte contre les catastrophes doivent accorder une importance capitale à la sensibilisation. Cela doit être la préoccupation majeure pour toutes les parties prenantes et des institutions», a soutenu Abdoulaye Daouda Diallo. A en croire le ministre de l’Intérieur, la protection civile est placée au cœur de la mise en œuvre de la politique de l’Etat. «En matière de protection civile, nous devons avoir comme seule et unique visée de marquer le but en Or qui nous voudra de remporter une victoire définitive», a ajouté le ministre. 

Cependant, Abdoulaye Daouda Diallo a indiqué qu’en matière de prévention et de gestion des risques de catastrophes, l’information et la sensibilisation constituent le premier maillon de la chaîne de protection des  populations.

Pour cela, «le Sénégal dispose, en matière de protection civile, d’un cadre juridique et institutionnel approuvé. Le gouvernement prendra toutes les dispositions idoines pour renforcer les capacités stratégiques et opérationnelles des services de protection et de sécurité civiles», a-t-il expliqué.
Le ministre de l’Intérieur a profité de cette occasion pour parler des noyades en périodes de vacances, et c’est pour préciser que son département va mettre en place un plan de communication et de sensibilisation approprié en vue d’assurer la sécurité des personnes et des biens.

Le ministre de l'Intérieur est aussi revenu sur sa distinction car il a été élevé au rang de Commandeur de l’Organisation mondiale de la protection civile. Et c'est pour souligner, que cette distinction est l’engagement du gouvernement du Sénégal à faire de la protection et la sécurité civiles, un levier pour atteindre le développement économique et social.

Khadim FALL

Mardi 1 Mars 2016 - 16:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter