Journée nationale de l’Education: le sport scolaire comme moyen de maintien des filles à l’école




‘’Le sport scolaire, une opportunité  pour la promotion de l’éducation des filles’’, tel est le Thème de cette journée nationale des filles célébrée ce mardi à Keur Madiabel, dans le département de Nioro. ’Plan Sénégal’’ et Inspection d’Académie de la région de Kaolack qui travaillent ensemble pour le maintien des filles à l’école, comptent sur la relance et la gestion du sport à l’école pour réussir leur mission. Mais le manque de moyens et d’infrastructures demeurent le principal obstacle.

«Ce qui se passe c’est que au-delà des bienfaits physiques du sport, ce sont les valeurs intrinsèques que l’élève peut acquérir en faisant le sport  qu’on a voulu magnifier et donc mettre au service de l’Education des filles en utilisant le sport scolaire. Nous savons tous que le sport permet de développer des attitudes et des aptitudes », a déclaré l'Inspectrice d’Académie de Kaolack, Madame Diallo Khadidiatou. 

Sidy Diop, Directeur régional de  « Plan Sénégal » Kaolack, a relevé de son côté que « cette journée est l’occasion pour nous d’affirmer tout ce que nous faisant dans l’Education des filles. Nous pensons que les filles doivent être éduquées au même titre que les garçons. Et tout ce qui concerne les représentations culturelles, les tabous, liés à l’éducation des filles, c’est à travers cette journée que nous lançons des messages pour que des parents puissent accorder la même chance aux filles que les garçons. Il est constaté que des familles investissent plus dans les  garçons que pour des filles ».

«Il n’y a pas de matériels didactiques, pas d’infrastructures adéquates. Cela, nous l’avons noté. Parce qu’on ne peut pas dire développer le sport scolaire sans des infrastructures adéquates ou de base. Et nous savons que dans nos établissements le sport n’est pas bien côté...», a toutefois déploré Khadidiatou Diallo. 

En effet, sans matériels et infrastructures adéquats, ce projet du ministère de l’Education qui peut maintenir les filles à l’école avec le Sport comme base, risque de tomber à l’eau.  

 

Joseph Barthélémy Coly (Stagiaire)

Mardi 14 Novembre 2017 - 16:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter