Journée nationale du talibé: les maîtres coraniques interpellent l’Etat



Journée nationale du talibé: les maîtres coraniques interpellent l’Etat
A l’occasion de la Journée nationale du talibé célébrée ce 20 avril, l’association des maîtres coraniques des Parcelles Assainies a tenu à sensibiliser sur les détentions parfois arbitraires de certains d’entre eux. Selon eux, des maîtres coraniques sont envoyés en prison sans raison valable.

Membre de ladite association, Adama Seck invite l’Etat «à revoir les lois avec lesquelles les maîtres coraniques sont maltraités et les lois qui permettent également aux ennemis de l’Islam d’en profiter pour salir leur réputation».

A Pikine, l’association des maîtres coraniques réclame la création de trois (3) daaras modernes dans les trois (3) arrondissements que compte le département pour lutter contre la mendicité des talibés. Selon eux, cinq (5) daaras y sont épargnés de la mendicité grâce à l’appui de partenaires «Les difficultés sont là mais il y a quand même des débuts de solution notamment avec la modernisation des daaras parce que l’Etat œuvre pour que les daaras soient modernisées et il y a des débuts de solutions qu’on constate», assure le Secrétaire général de l’association.

Selon Elimane Ndiaye sur Zik fm, «55 daaras épargnés aujourd’hui de la mendicité par un projet de l’USAID, Plan Sénégal et Enda Jeunesse Action», l’idéal serait d’avoir, dans la ville de Pikine, un daara moderne dans chaque arrondissement. 


Jeudi 20 Avril 2017 - 20:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter