Julio Baptista : "Le Real doit jouer son jeu face au Barça"

L'ancien joueur du Real Madrid, Julio Baptista, a accordé un entretien exclusif à Goal dans lequel il évoque en long et en large le Clasico de samedi.



Julio Baptista : "Le Real doit jouer son jeu face au Barça"
Buteur face au Barça au Nou Camp avec le Real lors de la saison 2007-2008, Julio Baptista est bien placé pour parler du Clasico. C'est ce qu'il a accepté de faire en notre compagnie.
Comment analysez-vous les forces en présence avant ce Clasico ?

Julio Baptista
: Je crois que le Real Madrid aurait bien besoin d'un succès au Nou Camp, histoire d'emmagasiner de la confiance et de montrer qu'il est sur la bonne voie. La tâche de Zinedine Zidane, qui consiste à reprendre une équipe en milieu de saison, est très difficile. C'est dur d'introduire ses méthodes et de les faire fonctionner directement. Il faut toujours du temps. Le Real Madrid déteste perdre et il y a toujours tellement de pression autour de ce club. Les fans ne sont jamais prêts pour la défaite. Ils ont l'habitude des succès et du beau jeu. Mais en football, les choses ne se passent pas toujours selon le plan prévu. Le Barça a trouvé un équilibre depuis 7-9 ans et a un avantage : ses joueurs jouent ensemble depuis longtemps. Certains joueurs opèrent à un niveau de performance incroyable. Des joueurs comme Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez. Mais un Clasico reste un Clasico, j'ai joué ces matches et je peux vous dire que tout peut se passer. Le barça était favori à la maison à l'époque et nous avions gagné. Tout peut se passer en football.

Vous avez joué avec Zidane au Real Madrid. Vous doutiez-vous qu'il allait devenir entraîneur un jour ?
Il ne fait que débuter dans ce rôle et il est au Real Madrid, qui n'est pas un petit club. Le changement apporté par sa venue est déjà visible. Mais nous verrons ce qui va se passer avec le temps. Ce n'est pas approprié d'analyser juste les résultats. Il faut parler aussi du jeu et d'après ce que j'ai vu de l'équipe sous Rafa Benitez, je pense qu'il y a eu une amélioration. On ne peut pas juger son travail en le comparant à ce que fait le Barça. On verra la saison prochaine, quand il prendra en charge l'équipe depuis le début avec ses propres méthodes, s'il est efficace ou non.
 
Vous aviez marqué un beau but et battu le Barça au Nou Camp en 2007-2008. Quelle est la clé pour battre cette équipe ?
Un Clasico, c'est incroyable. La tension est très forte. On peut imaginer ce qui va se passer, mais on ne le sait jamais vraiment. En ce moment, il faut être en parfaite condition face au Barça, sinon, vous ne gagnez pas. Il vous faut quelque chose de plus, comme des joueurs qui ont envie de jouer mieux que le Barça. Si le Real maintient ses lignes, que le Barça ne peut pas jouer son jeu et que Madrid utilise ses propres armes... Car oui, le Barça a ses armes et le Real les siennes. L'idée est de ne pas copier l'autre, mais de gagner avec ses propres méthodes. Le Barça peut avoir le ballon tout le match, mais si Madrid marque deux fois sur deux occasions, il l'emporte. Le Real aura une chance s'il joue avec ses forces. Le problème, c'est qu'avec le Barça actuel, si vous ne jouez pas à 150 ou 130%, ce sera très dur. Le Real joue très bien, très vite et vous avez très peu de temps pour réagir. Ils ont aussi des joueurs qui peuvent vous passer en un contre un, comme Messi ou Neymar.

En parlant de Neymar, en tant que Brésilien, vous êtes fier de l'avoir comme compatriote ?
Clairement. Il peut devenir l'héritier de Messi et Ronaldo. Ils vont baisser dans les 3 ou 4 ans logiquement et Neymar va monter. C'est à ce moment-là qu'il faudra montrer de l'ambition pour s'affirmer comme le meilleur joueur du monde.

Concernant les armes du Real Madrid, que pensez-vous de la BBC et de Cristiano Ronaldo en particulier cette saison ?
Cristiano ne joue pas seul, il joue avec dix autres joueurs. Il est phénomenal, mais derrière lui, il faut de bons joueurs aussi. C'est normal qu'il soit critiqué puisque c'est l'un des meilleurs joueurs du monde, mais il ne peut rien faire seul. Si l'équipe ne trouve pas un moyen de jouer qui lui convient, alors vous pouvez mettre n'importe quel joueur dans l'équipe, cela ne marchera pas. C'est l'équipe qui doit bien tourner. Cristiano serait alors encore meilleur.
 
Source : Goal France

Ousmane Demba Kane

Jeudi 31 Mars 2016 - 15:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter