Justin Bieber explique la vraie raison de ses larmes aux MTV VMA



Alors qu'il fait son retour dans les bacs après de longs mois d'absence, Justin Bieber était sur le plateau de l'émission de Jimmy Fallon pour assurer la promotion de son nouvel opus.Au pied du mur, le chanteur canadien de 21 ans a dû répondre à la question que tout le monde se pose depuis qu'il a versé quelques larmes (de crocodile ?) à l'issue de sa prestation lors de la dernière cérémonie des MTV Video Music Awards, le week-end dernier. Si l'on pensait que Justin Bieber tentait un énième coup de bluff pour récupérer son ex Selena Gomez, force est de constater que tel n'était pas le cas. Invité sur le plateau de Jimmy Fallon, le chanteur a expliqué la raison de son craquage inopiné. Et si le Biebs s'est laissé aller à une vive émotion, c'est uniquement à cause de la trop grande pression entourant son retour sur le devant de la scène.

 

 

"Tout était incroyablement écrasant autour de moi, absolument tout, pas seulement ma performance. J'ai oublié quelques pas et j'étais un petit peu déçu à cause de ça mais malgré tout, tout le monde m'a soutenu, a-t-il expliqué. Honnêtement ? Je ne m'attendais pas à autant de soutien, la dernière fois que je suis monté sur scène pour une remise de prix, le public m'a hué."

 

 

On comprend d'autant plus sa surprise que, depuis de longs mois, l'interprète de What Do You Mean tente de faire amende honorable après avoir multiplié les écarts de conduite et autres dérapages judiciaires. Alors qu'il s'apprête à sortir un nouvel album au mois de novembre prochain, le Biebs semble enfin prêt à reprendre sa place d'idole des jeunes et se donne les moyens de réussir.

 

 

"J'ai travaillé tellement dur sur cet album, j'ai travaillé dur pour devenir l'homme que je souhaite être, a-t-il rajouté. Face à certaines situations, parfois on ne peut pas s'empêcher de se sentir jugé. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé, je me sentais (...) Lire la suite sur purepeople.com


yahoo.com

Jeudi 3 Septembre 2015 - 10:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter