Kaffrine : Premières pluies, premières inondations.

Le Saloum a enregistré entre hier et aujourd’hui ses premières pluies. Mais déjà, les douloureux souvenirs commencent à se réveiller avec les premières inondations notées à Kaffrine et la saleté qui occupe Kaolack.



L’hivernage pointe le bout de son nez, et voici que le syndrome des inondations hante déjà le sommeil des populations de Kaffrine. En effet, certains quartiers de la ville ont enregistré leurs premières inondations. C’est le cas des quartiers Guinaw Rail et Diamaguene. Les eaux de pluie ont envahi les chambres des riverains et ont causé, quelques dégâts. D’où la tournée entamée par Abdoulaye Wilane dans les quartiers de sa commune pour faire l’état des lieux et procéder au recensement des sinistrés afin d’organiser les secours.


A Kaolack, aussi, il a plu. Mais la ville ne présente pas le même visage que Kaffrine. En effet, contrairement à la capitale du Ndoucoumane, les Kaolakois sont eux, préoccupés par la saleté qui envahit la ville avec les premières stagnations d’eau, et les maladies pouvant en découler. Les risques d’inondation ne sont pas non plus écartés car les travaux devant permettre le curage des canaux n’ont pas encore débuté.
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 9 Juillet 2015 - 12:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter