Kaolack : 9000 boîtes de yaourt saisies par les services d’hygiène

Le service régional d’hygiène de Kaolack a procédé à la saisie de 9000 boîtes de yaourt destinées à la consommation. Cette importante saisie est, selon lui, une motivation supplémentaire pour poursuivre les contrôles, et ce, afin de préserver les populations des dangers que peuvent constituer les denrées périssables, conservées dans de mauvaises conditions.



Kaolack : 9000 boîtes de yaourt saisies par les services d’hygiène
La brigade d’hygiène de Kaolack a procédé à la saisie de 9000 boîtes de yaourt. Revenant sur les motifs de l’immobilisation du camion les contenant, le commandant de cette brigade, Atab Goudiaby, déclare : «Sur le produit, c’est écrit : conservation entre 4 et 10 degrés au maximum. Vous savez qu’à Kaolack, nous sommes à 45° au maximum».

Et de poursuivre : «ces produits n’étaient pas dans des dispositifs de conservation de température,  c’est la raison pour laquelle nous avons procédé à leur saisie pour préserver effectivement la santé des populations».

M. Goudiaby de mettre en garde les populations afin de les pousser à prendre ses précautions en achetant des produits pouvant être exposés : «Nous alertons la population et nous alertons le promoteur pour dire que les conditions de conservation et de transport ne sont pas adéquates et la loi est précise par rapport à cela».

Pour limiter au maximum les risques, le commandant des services d’hygiène a invité les Kaolackois à regarder «les dates mais aussi la qualité des boîtes. Parce que très souvent, la date peut ne pas être dépassée, mais que le produit est lui-même altéré à l’intérieur».

Mais, conclut-il, les opérations vont se poursuivre «surtout à l’approche de la Tabaski ». Et ce, afin de mettre les populations dans les conditions maximales de sécurité.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 25 Août 2016 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter