Kaolack-La Dic arrête 3 suspects dans l’affaire des cartes d’électeurs découvertes

L’affaire dite des cartes d’électeurs retrouvées aux abords de la mairie de Kaolack commence à révéler ses secrets. En effet, l’enquête menée par les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) a conduit à l’arrestation de trois suspects.



Kaolack-La Dic arrête 3 suspects dans l’affaire des cartes d’électeurs découvertes
Alors que le tollé soulevé par la découverte des cartes d’électeurs aux abords de l’Hôtel de Ville de Kaolack commence à s’estomper, les pandores de la Dic poursuivent discrètement, mais surement leur travail de fourmi pour lever la zone d’ombre qui entoure cette affaire.

Leurs investigations ont été, révèle le journal «Libération», concluantes puisque ayant conduit à l’arrestation de trois suspects dont le président de la Commission de Médina Baye qui, d’après l’enquête, ne pouvait pas ne pas être au courant des cartes manquantes qui étaient pourtant issues de la commission qu’il dirige.

Le monsieur est actuellement en garde à vue au même titre que l’étudient membre de l’opposition à l’origine de la «découverte» des cartes incriminées, et d’un troisième suspect, qui se trouve être un agent d’affaire au sein de la mairie. Mais le rôle de ce dernier, informe le journal, reste encore à déterminer.

Ce petit groupe sera bientôt mis à la disposition du Procureur de la République, malgré l’enquête qui poursuit son cours. 

Ousmane Demba Kane

Mardi 27 Juin 2017 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter