Kaolack : Les lycéens de Valdiodio boycottent le second semestre

Alors que les professeurs ont décidé de rejoindre les classes et de rendre les notes, les élèves du lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack prennent la relève. En effet, dénonçant les sujets de leur composition qu’ils estiment n’avoir pas encore appris avec leurs profs, ils ont décidé de boycotter le second semestre, quitte à en subir les conséquences que brandit le proviseur de l’établissement.



Kaolack : Les lycéens de Valdiodio boycottent le second semestre
 «Nous sommes dans l’incapacité de faire les compositions parce que nous n’avons pas vu la majorité des sujets proposés dans les différentes disciplines », s’insurge Maniang Thiam, le porte-parole des élèves qui expliquait les raisons de leur refus de faire les compositions du second semestre.

Très remontés contre les autorités, il martèle : «Quand on vous demande de restituer des connaissances, ces connaissances doivent être acquises en amont pour qu’on puisse les restituer, mais rien n’a été acquis ».

Il ajoute : «les professeurs sont restés dans leur coin avec l’espoir que l’Etat va satisfaire toutes leurs revendications, ils devaient voir là où ils avaient arrêté le programme et proposer des sujets en fonction du programme », peste-t-il.

Mais les propos de Maniang Thiam ne semblent pas perturber outre mesure le proviseur. En effet, Mbaye Thiam promet de sévir contre les élèves grévistes : «On est des administrateurs. Notre rôle est d’appliquer les textes. La circulaire 77-178  du 9 mars 1977 stipule de façon très claire en son article 8 que tout élève qui rate une évaluation sans motif est sanctionné de la note 0/20. Cette disposition de l’article 8 est repris dans le règlement intérieur du lycée», informe-t-il.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 15 Juin 2016 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter