Kaolack renoue avec les violences politiques : Mame Mbaye Niang en fait les frais

L’Alliance pour la république (APR) s’est donnée en spectacle hier, à Kaolack. En effet, les activités des vacances citoyennes ont été violemment interrompues par des jets de pierres. Actes que le ministre de la Jeunesse, attribue aux partisans de Mariama Sarr, l’édile de Kaolack.



Kaolack renoue avec les violences politiques : Mame Mbaye Niang en fait les frais
Mame Mbaye Niang est très remonté conte Mariama Sarr. Et pour cause, c’est selon lui les jeunes affidés à cette dernière qui ont saboté hier, à Kaolack, les manifestations liées aux activités des vacances citoyennes.

«Les jeunes que vous avez eu à voir, c’est la jeunesse d’une faction du parti», a-t-il accusé. Et de poursuivre : «Je remercie la maturité de Diène Farba Sarr celle de Awa Guèye et de Nafissatou Cissé qui ont compris la volonté du président de la République s’être équitable par rapport aux jeunes Sénégalais », déclare-t-il.

Justifiant ses accusations contre l’édile de Kaolack, Mame Mbaye Niang martèle : «son chef de Cabinet et son garde du corps étaient là. En tout cas moi, mon chef de cabinet ne peut pas s’engager dans des activités sans avoir mon aval. Il faut dire les vérité telles qu’elles sont». 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 7 Août 2016 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter