Karang Taba-Sédhiou : Tekki et BBY s’étripent pour la mairie, un blessé



Karang Taba-Sédhiou : Tekki et BBY s’étripent pour la mairie, un blessé
La Cour d’appel de Dakar a livré son verdict sur le recours introduit par la Coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dans la commune de Karang Taba. Ce, en faveur de la mouvance présidentielle au détriment de la coalition Tekki déclarée vainqueur par la Commission départementale de recensement des votes de Goudomp.


Les représailles n’y ont pas manqué et un militant de BBY a été grièvement blessé et des maisons de responsables de la mouvance saccagées.  Porte-parole de la mouvance présidentielle, Boubacar Touré annonce une plainte. «C’est à la suite des résultats qu’ils ont saccagé ma maison, aucun matériel n’a été laissé en rade », tonne ce dernier qui ne manque pas de préciser que leur camarade a été acheminé à l’hôpital où il serait en train de subir des soins. Ils d’attendent que le certificat médical pour passer à la vitesse supérieure.


Faux, déclare l’autre camp notamment le maire Sanossi Dramé déjà installé, qui explique que ce sont les militants de BBY qui sont venus s’attaquer à son domicile en guise de provocation. Mais tout comme Aïssata Tall Sall, il attend saisir la Cour suprême pour annuler la décision rendue par la Cour d’appel. « C’est un mensonge », s’écrit-il. 


Mardi 19 Août 2014 - 16:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter