Karim: Après Aboubacry Mbodj, Seydi Gassama à Rebeuss



Karim: Après Aboubacry Mbodj, Seydi Gassama à Rebeuss
C’est le ballet des droits de l’hommiste à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Après le secrétaire général de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), Aboubacry Mbodj, c’est au tour de Seydi Gassama. Le secrétaire exécutif d’Amnesty international section Sénégal y est annoncé ce lundi. Le défenseur des droits de l’homme rend visite à Karim Wade.
 
 «La RADDHO se bat pour que les droits soient respectés. On a été présent à chaque fois qu’un sénégalais est dans des situations difficiles. Nous allons nous battre pour le faire libérer. C’est tout ce que je peux dire pour le moment... », expliquait Aboubacry Mbodj au sortir de sa visite en juin dernier. 


Lundi 31 Août 2015 - 12:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter