Karim WADE n’a pas mis en garde son père contre les agissements de certains libéraux

C’est par une lettre signée par son avocat, Me El Hadji Amadou SALL, que Karim WADE rapporte des précisions sur cette information. Nous vous livrons ici l’intégralité du texte.



Karim WADE n’a pas mis en garde son père contre les agissements de certains libéraux
« Le journal « Enquête », dans son édition du 05 mai 2014 a publié une information, reprise par certains sites d’informations,  selon laquelle Karim WADE aurait adressé une lettre à son père Me Abdoulaye WADE pour le mettre en garde contre les agissements d’un certain nombre de ses proches dont Me Madiké NIANG.
 
Karim WADE dément formellement une telle information totalement dénuée de tout fondement et tient à préciser :
 
D’une part que la réglementation régissant le fonctionnement des maisons d’arrêt et de correction ne lui permet pas de communiquer avec l’extérieur,
 
D’autre part que Me Madiké NIANG bénéficie de sa totale confiance et, au demeurant, fait partie des avocats constitués pour assurer sa défense. »

Matar Séne

Lundi 5 Mai 2014 - 23:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter