Karim Wade: « Ce qui me préoccupe aujourd’hui, c’est comment faire pour sortir les sénégalais des difficultés qu’ils vivent »



Karim Wade: « Ce qui me préoccupe aujourd’hui, c’est comment faire pour sortir les sénégalais des difficultés qu’ils vivent »
Depuis la prison de Rebeuss où il a été mis sous mandat le 17 avril dernier, Karim Wade se balise le chemin de la présidence. Plus préoccupé par les questions de développement qui intéressent le Sénégal, le célèbre détenu du Sénégal méprise les critiques et autres invectives des responsables de l’Alliance pour la République notamment le coordonnateur adjoint des enseignants du parti présidentiel, Amath Suzanne Camara qui l’a accusé d’homosexuel.

Le fils du président sortant Wade n’a cure des critiques et autres invectives d’Amath Suzanne Camara et Cie de l’APR. « Je n’accorde aucune importance au propos d’Amath Suzanne Camara. Ça n’a aucune crédibilité. D’ailleurs, je ne lui en veux pas. Ce qui me préoccupe aujourd’hui, c’est comment faire pour sortir les Sénégalais des difficultés qu’ils vivent. Ce sont les questions de développement qui m’intéresse » dit Wade-fils à Toussaint Manga et Cie de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) en visite à Rebeuss hier.

Amath Suzanne Camara a taxé Wade-fils d’homosexuel dans  l’émission « Selebeyoon » de Walf Tv. Ce qui a eu l’ire de sortir de leurs gonds les jeunes libéraux qui avaient décidé de porter plainte contre le coordonnateur des enseignants de l’APR.


Mardi 12 Novembre 2013 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter