Karim Wade : «Je n’ai que deux soucis : Dieu et les Sénégalais»

Karim Wade n’attend pas beaucoup du pourvoi en cassation que ses avocats ont déposé au niveau de la Cour Suprême. En effet, le candidat du Parti démocratique sénégalais à la prochaine élection présidentielle a affirmé à quelques-uns de ses partisans qu’il ne se souciait que de la justice Divine et de celle des Sénégalais.



Karim Wade reste serein au fond de sa cellule de Rebeuss. C’est ce qu’a affirmé une source de l’As qui lui a rendu visite hier. Selon elle, Karim Wade ne se soucie pas le moins du monde du verdict que va rendre la Cour Suprême en ce qui concerne le pourvoi en cassation déposé par ses conseils. «Quel que soit le verdict, j’ai la conscience tranquille. Ce qui importe à mes yeux, c’est le verdict des Sénégalais et Dieu».

Le candidat du Parti démocratique sénégalais à la prochaine élection présidentielle, qui se considère comme un prisonnier politique déclare n’être préoccupé que par deux choses quand la Crei l’a condamné: «J’avais deux soucis : l’opinion des Sénégalais sur mon procès et Dieu. Les Sénégalais savent que je n’ai pas été condamné pour mauvaise gestion. Malgré tout le bruit autour de ma gestion et de la reddition des comptes, aucun organe de contrôle de l’Etat ne m’a épinglé. Ni l’Ige, ni la Cour des comptes n’ont remis en cause ma gestion».

De sa cellule, le fils de l’ancien président de la République a trouvé d’autres préoccupations. En effet, l’ancien ministre d’Etat est convaincu qu’il faut œuvrer pour la cohésion au sein du Pds, parti miné ces derniers temps par des départs et des frondes.


Ousmane Demba Kane

Mardi 11 Août 2015 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter