Karim Wade : «Macky Sall doit retourner dans l’opposition en 2017»

Depuis la prison de Rebeuss, Karim Wade parle à ses militants en homme déterminé et en Commandant des libéraux. C’est dans ce sens qu’il a donné des directives à ses partisans, plus particulièrement à Fabouly Gaye, le secrétaire général adjoint de l’Union des jeunes travaillistes libéraux (Ujtl) pour descendre sur le terrain à la reconquête de la jeunesse Sénégalaise.



Karim Wade : «Macky Sall doit retourner dans l’opposition en 2017»
 «J’accepte d’être le candidat du Pds et je vous demande de ne pas être des militants de permanence ou de bureau. Notre vocation est de reconquérir le pouvoir. En 217 Macky Sall doit retourner dans l’opposition», dixit Karim Wade lors de son entrevu avec Fabouly Gaye, l’ancien président du défunt Conseil régional de Kolda à Rebeuss. Le fils de l’ancien président de la République revigorait ainsi ses troupes pour qu’ils aillent à l’assaut des Sénégalais afin de mieux assoir le Parti démocratique Sénégalais (Pds).

Selon lui, il n’est pas question de prendre comme prétexte la condamnation certains libéraux pour ne pas descendre sur le terrain : «l’emprisonnement de certains de nos frères libéraux ne doit pas non plus  être une raison pour que nous nous apitoyons sur notre sort. Les affaires judiciaires ne doivent pas vous préoccuper ; il y a des gens qualifiés qui s’en occupent»

Sur sa condamnation, l’ancien ministre «du ciel et de la terre» déclare qu’il est condamné injustement et que tous les Sénégalais peuvent en témoigner. Il a appelé ses partisans à la sérénité et leur a réaffirmé sa confiance pour être le prochain président de la République. «Ne vous souciez pas du problème de la logistique, je m’en occuperai», a-t-il conclut.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 13 Mai 2015 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter