Karim Wade fait-il peur? Macky Sall se "bunkerise", sa sécurité est aux aguets

Gare à ceux qui oseront ne toucher ne serait-ce qu’à seul cheveu du chef de l’Etat. La présidence qui prend très au sérieux les menaces émanant des libéraux dans le cadre de la traque des biens mal acquis, a renforcé la sécurité du président Macky Sall. En effet, en plus de sa garde rapprochée constituée des éléments du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) et de la Brigade d’Intervention polyvalente de la Police (BIP), le premier sénégalais est encadré par un dispositif sécuritaire discret lors de ses déplacements.



Karim Wade fait-il peur? Macky Sall se "bunkerise", sa sécurité est aux aguets
Conséquences de l’intensification de la traque des biens mal acquis qui ont valu à Karim Wade sa mise sous mandat de dépôt à Rebeuss, les libéraux étaient montés au créneau pour annoncer le pire. Mettant en place un plan d’action bien défini, ils avaient mobilisé foule à la place de l’Obélisque pour exiger la libération de leur camarade ancien ministre d’Etat.

Pis, quelques jours plus tard, un des avocats de l’Etat sur cette fameuse affaire de l’enrichissement illicite, Me Moussa Félix Sow et des membre du Forum civil, une organisation engagée auprès de l’Etat pour le recouvrement des deniers publics dans le cadre de la bonne gouvernance, ont tour à tour, étaient victimes de cambriolage et de menaces de mort.
Autant d’actes qui mettent la sécurité du pays en alerte maximale.

A cet effet, le dispositif sécuritaire du président Sall a été renforcé, livre le journal, «L’Observateur». Mieux, toutes les voies principales qui mènent au Palais principalement le Boulevard de la République et l’Avenue Léopold Sédar Senghor sont sous le contrôle des éléments du Groupement Mobile d’Intervention (GMI).

Mêlés de très près au dossier, le ministre de la justice, Aminata Touré, le procureur spécial auprès de la Cour de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune Ndao sont protégés par la BIP.


Jeudi 2 Mai 2013 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter