Karim Wade met fin à la grève de la faim avec les biscuits du khalife des Mourides

Karim Wade vient de renouer avec la nourriture. Il a mangé tout à l’heure devant une émissaire du Khalife général des mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké qui a lui-même envoyé ces aliments. Selon, le président du Mouvement Libérer Karim, le fils de l’ancien chef de l’Etat a réitéré son allégeance au Khalife.



Karim Wade met fin à la grève de la faim avec les biscuits du khalife des Mourides
C'est vers les coups de midi que la délégation conduite par le fils du khalife des mourides s'est introduite à l'intérieur de la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Ceci, pour rencontrer Karim. Envoyé par Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, la délégation de délivrer à Wade-fils, le message de ce dernier. A savoir de mettre fin à sa grève de la faim. 

Après une mission du Mouvement Libérer Karim à Touba qui a rencontré la Khalife sur la grève de la faim de Wade fils, des dispositions sont prises par Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. Il a fait un témoignage sur son disciple et affirmé qui lui a été confié par son père tout en disant que cette procédure n’aboutira à rien.
 
A ce titre, il a demandé à Karim Wade de mettre fin à la diète qu’il a démarré depuis mercredi soir suite à un incident d’audience qui a provoqué l’expulsion d’un de ses avocats en l’occurrence, Me El Hadji Amadou Sall qui a été suivi par ses confrères de la défense.
 
Selon Alinard Ndiaye, Le Khalife a été sensibilisé. Serigne Moustapha Sidy Mokhtar, fils ainé Khalife a confirmé qu’il est venu sur instruction de son père. Il a rappelé que Karim est talibé et fils du khalife. Il lui a demandé d’arrêter. L’émissaire du Khalife a fait une déclaration devant la presse.

Message bien reçu du côté du célèbre détenu dans le cadre de la traque des biens dit mal acquis. Le talibé mouride d'appliquer le "ndiguel" (ordre) qui lui a été donné. C'est ainsi que l'ancien ministre sous le règne de son père a mangé le biscuit que lui a remis le fils du khalife général des mourides. Karim a entamé le jeûne mercredi dernier après avoir "été tabassé" par les gardes pénitentiaires, selon ses propres termes. 


Dimanche 18 Janvier 2015 - 14:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter