Karim Wade sommé d’apprendre le wolof par les cadres libéraux

La fédération des cadres libéraux a asséné ses vérités à Karim Wade. Au cours d’une rencontre tenue jeudi dernier, les cadres libéraux qui n’y sont pas allés en quatre chemins ont rappelé au fils de l’ancien chef de l’Etat sa responsabilité dans la perte du pouvoir, avant de lui demander de se sénégaliser.



Karim Wade sommé d’apprendre le wolof par les cadres libéraux

 
Aziz Diop, Khafor Touré, Ablaye Sow et consorts qui n’apprécient pas le « manque d’implication » de Karim Wade dans les activités du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ont servi un discours amer à l’ancien ministre d’Etat. « Si vous avez des ambitions politiques, vous devez vous engager, vous impliquer dans le fonctionnement du parti, dans la prise en charge des besoins du parti. Vous devez aller dans les régions pour savoir les difficultés des populations, et surtout apprendre à parler wolof, condition sine qua none pour un homme ambitieux ».
 
Pour sa part, l’ancien ministre de l’Energie qui a pris note, a remercié les cadres libéraux et saluer le dynamisme de cette structure. Karim Wade lors de cette rencontre, n’a pas manqué de féliciter le président Macky Sall de s’être « acharné » sur lui, en se réjouissant de l’effet positif, explique-t-il dans le journal « L’As », que cela a eu sur sa cote de popularité qui va crescendo.


Lundi 21 Janvier 2013 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter