Karim Wade traduit en justice par "le Quotidien" pour diffamation



Karim Wade traduit en justice par "le Quotidien" pour diffamation
Le journal « Le quotidien » passe à l’offensive dans l’affaire qui l’oppose à Karim Wade. Le communiqué de presse diffusé par les services du ministre d’Etat Karim Wade, faisant suite à la publication d’un article du journal « Le quotidien » datant du 13 septembre dernier, et titré : « Grosse révélation de Wikileaks : Karim Wade arrêté au Maroc en possession de drogue » sont à la base des motivations du journal, à porter plainte contre le ministre d’Etat. « Mandat a été donné à nos conseils de traduire Karim Wade devant les juridictions compétentes de ce pays pour diffamation », a informé le directeur de publication du journal, Mamadou Biaye. Une  sommation interpellative du fils du président, dans laquelle il y a adjoint le communiqué de presse diffusé par ses services, et reçue par le journal, est la justification de cette décision du « Quotidien », selon son directeur de publication.


Mercredi 21 Septembre 2011 - 11:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter