« Karim est le phénomène qui va déboulonner Macky en 2017 », Bara Gaye



Fort de ce fait, l’ancien pensionnaire de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss pour offense au Chef de l’Etat, a même refusé d’appeler Macky Sall, président. Invité de l’émission « Faram faccé » sur la Tfm, il a fallu que le présentateur, Pape Ngagne Ndiaye le recadre pour que le maire de Yeumbeul Sud (Banlieue dakaroise) emprunte le terme tout en ironisant.  Le constat est là, martèle-t-il, « Macky Sall veut faire des résultats mais il ne peut pas ». Toutefois, la défaite de mars 2015, reste toujours en travers de la gorge de Bara Gaye qui dit endosser toute la responsabilité de la débâcle de Me Abdoulaye Wade contre son successeur lors de la dernière présidentielle. Ce, alors en tant que responsable national et international des jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).
 

« L’idée est généreuse, géniale mais c’est du toc », enfoncera-t-il le clou sur la diminution des loyers et la Couverture Maladie Universelle (CMU). D’autant plus, embraie Bara Gaye notamment en ce concerne le second point,  « les moyens devant accompagner lesdites mesures ne sont pas disponibles. Les structures de santé n’en peuvent plus ». Un Bara Gaye qui égratigne au passage Barthélémy Dias, Thierno Bocoum et Abdou Mbow qui selon lui, ont largement dépassé l’âge de diriger les jeunes de leurs partis respectifs à savoir le Parti Socialiste (PS) d’Ousmane Tanor Dieng, Rewmi d’Idrissa Seck et l’Alliance Pour la République (APR).
 
Se prononçant sur sa convocation dans le cadre de l’enrichissement illicite, le responsable libéral ne rate pas le Procureur spécial, Alioune Ndao qui selon lui, ferait mieux de ne plus se précipiter.  L’ancien patron de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) de balancer que Mor Ngom du camp présidentiel, a pris son téléphone pour appeler les maires pour d’éventuelles rencontres avec le Président Sall. Bara Gaye de dire qu’ «il ne transhumera jamais.  Je suis du PDS, je resterai au PDS ». Pour lui, il n’est pas question de retrouvailles entre PDS et APR,  sa « seule stratégie est de déboulonner Macky en 2017 », avertit-il.  


Sur ce point, affirme-t-il, "Karim a déjà un projet de société à proposer aux Sénégalais" en vue de ce rendez-vous. Bara Gaye de dire que Wade-fils "sortira de prison bien avant 2017" et qu'il "sera le phénomène qui va réussir » ce pari. Cela, « double nationalité ou pas ».  


Jeudi 9 Octobre 2014 - 00:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter