Kédougou : Un drame évité de justesse



Le pire a été évité de justesse à Kédougou. Une dame d’origine guinéenne du nom d’Oulimatou Diallo qui a accouché d’un nouveau né à décider de se débarrasser de son bébé en le déposant à côté d’une école primaire de la ville. Mais elle a été débusquée par ses voisins noctambules et le bébé sauvé de la mort.
Interpellée Oulimatou Diallo pointe un doigt accusateur sur son mari   « j’ai voulu tuer mon enfant car je n’ai plus les moyens d’entretenir  cinq enfants et je  suis répudiée par mon mari qui veut que  je rentre en Guinée alors que je n’ai plus rien là-bas mes deux parents sont décédés  dans des circonstances que j’ignore, donc  je préfère aller en prison ici au Sénégal que de vivre cette  misère accablante avec cinq enfants que je ne peux pas nourrir » clame-t-elle.
Présentement elle est en garde à vue dans les locaux de  la gendarmerie et le nouveau né est déposé au centre de santé de la ville.    

Khadim FALL

Dimanche 13 Septembre 2015 - 08:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter