Kenya: les terroristes ont pu s’échapper après l’attaque du Westgate, selon un rapport américain

Un rapport de la police new-yorkaise offre de nouveaux éléments au sujet de l'attaque terroriste contre le centre commercial de Nairobi, Westgate, fin septembre 2013. Le document de 34 pages se fonde sur l'enquête menée par la police de New York et sur des informations relayées par des sources publiques. En retraçant la chronologie des événements, il émet une hypothèse édifiante : les terroristes ont pu s'échapper.



Le centre commercial Westgate à Nairobi, lors de l'attaque terroriste en septembre 2013. REUTERS/Johnson Mugo
Le centre commercial Westgate à Nairobi, lors de l'attaque terroriste en septembre 2013. REUTERS/Johnson Mugo

Après l’attaque du centre commercial de Nairobi, la police new-yorkaise avait envoyé des enquêteurs au Kenya. Dans leur rapport, on peut lire qu'un des quatre terroristes a été blessé à la jambe gauche le samedi 21 septembre à 12h45, et qu'à 13h30 ils convergent tous dans le supermarché Nakumatt. A 19h00, ils se trouvent dans une pièce du premier étage où sont entreposées des marchandises. Là, ils mangent, prient, soignent le blessé. Ils sont tellement décontractés qu'à certains moments, trois d'entre eux déposent leurs armes.

 

Selon la caméra de surveillance, l'un d'eux quitte la pièce probablement vers le lieu de déchargement des marchandises. Puis, le dimanche à 00h54, les terroristes pointent la caméra vers le plafond et c'est la dernière fois qu'ils sont vus. Selon le rapport : « Ils ont tenté de s'échapper par une route inconnue. Il n'est pas certain que les terroristes aient été tués, ils ont pu s’échapper ».


 

Cette incertitude est due au fait qu'il n'y avait pas de périmètre de sécurité autour du centre commercial à ce moment-là. Toujours selon le rapport, à la date du 1er novembre, aucun corps de terroriste n'avait été récupéré sous les décombres. Or, le 17 octobre, les autorités kényanes annonçaient avoir découvert des restes humains appartenant sûrement aux terroristes.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Jeudi 12 Décembre 2013 - 09:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter