Kenya : un attentat à la bombe déjoué dans un centre commercial de Nairobi

Trois hommes munis d'explosifs - vraisemblablement une bombe artisanale - ont été arrêtés mardi à l'entrée du plus grand centre commercial de luxe du pays, à Nairobi, par la police kényane.



Kenya : un attentat à la bombe déjoué dans un centre commercial de Nairobi

Les trois hommes « étaient en possession d’un engin explosif improvisé, » a déclaré le chef de la police locale, Robinson Mboloi, responsable du quartier de Kasarani de la capitale, dans lequel est situé le Garden City Mall. Ce centre commercial, qui a ouvert cette année, se présente comme le plus grand d’Afrique de l’Est.

« Des démineurs l’ont fait exploser et la zone est désormais en sécurité, » a-t-il ajouté.

Les trois hommes arrêtés sont tous kényans et ont été interpellés par les agents effectuant les contrôles de sécurité à l’entrée du centre commercial, a rapporté la police.

La marque des Shebab ?

« L’engin a été détecté au point de contrôle, et je remercie les services de sécurité pour leur rapidité, » a ajouté M. Mboloi. « Une enquête sera menée pour déterminer leurs liens avec le terrorisme et les Shebab. »

En septembre 2013, le centre commercial Westgate de Nairobi a été attaqué par les islamistes somaliens Shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui ont tué 67 personnes durant un siège de quatre jours.

Les Shebab ont aussi revendiqué le massacre, le 2 avril, de 148 personnes, surtout des étudiants, par un commando de quatre personnes à l’université de Garissa, dans le nord-est du Kenya.


Jeune Afrique

Mercredi 9 Septembre 2015 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter