Keur Massar : des coups de feu entendus, la tête de liste de « vision alternative » placée en garde-à-vue



Keur Massar : des coups de feu entendus, la tête de liste de « vision alternative » placée en garde-à-vue
Keur Massar est sous tension. A l'image des autres parties du pays, la violence s'est emparée de la localité où la campagne électorale fait rage. Des coups de feu ont été tirés, faisant intervenir la gendarmerie. Le candidat à la mairie sous les couleurs de « Vision Alternative Sénégal », Alassane Ngom est pointé du doigt. Actuellement en garde-à-vue à la gendarmerie de Keur Massar, il sera déféré devant le parquet pour détention d'arme à feu sans autorisation administrative et pour menace de mort. Sa campagne est par conséquent sérieusement compromise par cette affaire.


Selon des sources proches, Alassane Ngom a été surpris samedi dernier vers 01 heure du matin, dans les locaux de la mairie, procédant à des affichages. Ses adversaires de la liste « Lungo Ligueyel Keur Massar », venus s'enquérir de la situation s'en sont pris à lui et l'on conduit à leur permanence. Séquestré et sentant que les choses peuvent dégénérer puisque ses bourreaux n'étaient pas prêts à le libérer, il a sorti son arme à feu qu'il gardait dans sa poche. Il a menacé de tirer si on ne le libérait pas. Pris de panique, ses ravisseurs l'on laisser partir avant d'aviser la gendarmerie.


Mardi 24 Juin 2014 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter