Keur Massar réclame son département !

La commune de Keur Massar a accueilli, ce jeudi matin, le président de la république qui devait y lancer les travaux d’appui à l’enseignement moyen. Cette occasion a été saisie par son maire, Adama Mbengue, pour réclamer la départementalisation de cette localité. Ce qui équivaudrait à un suicide, à en croire le chef de l’Etat.



«Ce projet de construire des infrastructures scolaires de dernière génération dans notre chère commune est la manifestation d’une volonté politique de faire de Keur Massar une commune émergente »,  a déclaré Adama Mbengue, le Premier magistrat de cette commune.

Mais ce qui préoccupe le maire, c’est la départementalisation de sa contrée : «Keur Massar s’étend sur une superficie de 25 km², avec 130 quartiers officiels et plus de 515 mille habitants ayant une cartographie scolaire et démographique importante. Excellence, en considérant les aptitudes de la commune, ainsi que sa démographie galopante, nous sollicitons, avec votre bienveillance, la départementalisation de la commune », réclame-t-il.

Toujours dans le chapitre des doléances l’édile de Keur Massar implore le chef de l’Etat pour «l’ouverture du nouveau lycée construit par le Qatar, la construction d’autres établissements scolaires, d’infrastructures routières pour éradiquer l’embouteillage à l’entrée de Keur Massar, entre autres »

L’une des revendications majeures de M Mbengue est la fermeture de la décharge de Mbebeuss «qui constitue un danger pour la population de Keur Massar».

Dans un autre registre, le maire de la commune exhorte le Président Sall de leur venir en aide pour la restitution de leurs terres, occupées, fait-il savoir, par «des spéculateurs».

Ces doléances ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd car, le chef de l’Etat s’est engagé à «prendre en charge toutes les doléances », hormis la départementalisation qui elle, entraînerait, comme le stipule le Code des Collectivités locales, «la dissolution de toutes les communes impactées. Ce serait dommageable, leur a-t-il fait savoir.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 22 Juillet 2016 - 00:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter