Khalifa Sall-Diène Farba Sarr : «Je ne souhaite pas qu’on en arrive à la confrontation »

Khalifa Sall ne veut pas perdre le marché qui concerne le projet d’embellissement de la Place de l’Indépendance. Le maire de Dakar a fait savoir sa position hier, lors de la réunion du Conseil municipal. Le socialiste a fait savoir à cette occasion que ce projet relève de la compétence de la Ville de Dakar et qu’il est exclu qu’une autre structure s’en charge à sa place.



Une confrontation n’est pas à exclure entre la Ville de Dakar et le ministère du Renouveau urbain. C’est ce qu’a fait savoir Khalifa Ababacar Sall, l’édile de Dakar qui s’exprimait hier, lors de la réunion du Conseil municipal. Selon Mr Sall, le projet d’embellissement de la place de l’Indépendance qui est à l’origine de la passe d’armes entre les deux autorités, est du ressort de la municipalité.
 
«Nous ne renoncerons à une seule parcelle de notre compétence et de notre autorité. Nous avons décidé de construire un parking souterrain de 200 places sur le site de la Place de l’Indépendance. Ce projet a été étudié depuis 2010 et nous avons bouclé son financement qui est de 4,5 milliards de francs Cfa et nous n’avons rien contre le ministre, mais nous voulons juste lui rappeler que cette mission ne relève pas de sa compétence. Elle est plutôt du ressort des collectivités locales conformément aux dispositions de l’Acte III de la Décentralisation », a déclaré l’édile de Dakar.
 
Se montrant plus catégorique, le maire de Dakar réaffirme sa détermination, quitte à engager la guerre : «Nous avons trois contentieux avec le ministre et je ne veux pas qu’on en arrive à la confrontation. Nous n’avons pas besoins d’être aidés parce que nous avons les moyens de notre politique. Je ne veux pas qu’il y ait des problèmes, mais il est hors de question de transiger sur cette question», a-t-il martelé. 

Ousmane Demba Kane

Mardi 29 Décembre 2015 - 08:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter